Droit de la famille – Le divorce par consentement mutuel

Posté le par

Le divorce par consentement mutuel conventionnel ne nécessite plus l’intervention d’un juge.

En effet, les époux divorcent désormais d’un commun accord.

Cette procédure concerne les couples qui ont trouvé, par avocat interposé ou seuls, des accords sur l’ensemble des conséquences matérielles et pratiques de leur divorce et notamment :

  • la liquidation du régime matrimonial ;
  • la prestation compensatoire éventuelle ;
  • l’autorité parentale ;
  • la résidence des enfants ;
  • la pension alimentaire.

Nous vous assistons à chaque étape pour vous permettre de reprendre le plus rapidement possible le cours de votre vie.

Le cabinet RIGHINI AVOCAT rédige une convention, validée par vos soins et contresignée par avocats.

Le juge aux affaires familiales n’homologue pas la convention, qui produit effet par un dépôt au rang des minutes d’un notaire.

Grâce à la réforme récente, il n’est donc pas nécessaire de saisir une juridiction afin de divorcer à l’amiable. Ainsi, l’épreuve du divorce est facilitée et son processus accéléré.

Le cabinet RIGHINI AVOCAT vous assiste et vous conseille dans le cadre de votre procédure de divorce par consentement mutuel.

Pour plus de renseignements sur cette procédure, n’hésitez pas à prendre l’attache du secrétariat du cabinet RIGHINI AVOCAT au 01 53 59 47 00 ;

ou par notre formulaire en ligne à la rubrique : 

http://righini-avocat.fr/contact-avocat-paris/

One Reply to “Droit de la famille – Le divorce par consentement mutuel”

  1. BARSOTTI

    Maitre Righini m’a accompagnée dans ma procédure de divorce et m’a réconfortée par son écoute, sa disponibilité, et sa réactivité
    Je vous recommande cet avocat qui par sa compétence et en toute transparence m’a permis d’obtenir toute satisfaction dans ma démarche.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *